Tag Archives: Ex

Je stalke, tu stalkes…

16 Mai

Nous sommes au 21ème siècle, le terme doit être dans le dictionnaire ou au moins être connu de tous, mais au cas où, voilà un rappel: stalker est un terme anglo-saxon qui signifie espionner, traquer, harceler.

Comment ça se fait qu’on en parle sur Boobizz ? Hé bien, tu n’as jamais stalké ton ex ? Ton crush ? Ta copine/Ton copain ? Un date ? Ton chat ? Mouais… je ne te crois pas.

On l’a tous fait au moins une fois, allant du simple boss pour en savoir plus où on postule (« Hey! Moi aussi j’ai vu que tu aimais la page fb de Boobizz! Sinon… oui alors mes qualités pour l’entreprise… ») à l’ex lâché(e) 1 semaine plus tôt.

Le plus souvent on stalke le crush, le gars/fille rencontré(e) sur adopte ou encore dans un bar.
Si son numéro ne vous suffisait pas, au moins grâce à votre ami Google vous avez son Facebook, son Twitter, son Instagram, son LinkedIn, son lastfm, son spotify… etc

Pourquoi stalker ? On stalke par incertitude, ou par curiosité, par exemple avant une relation pour savoir ce que l’autre aime, pour gagner des points, pour partager les mêmes centres d’intérêt, pour savoir si oui ou non vous avez du souci à vous faire et donc si vous êtes seul(e) sur le coup ou encore si il/elle a déjà quelqu’un.
Mais ça c’est du « gentil » stalk, vous vous renseignez un peu, rien de plus.
Si toutefois vous remontez toute l’actualité depuis la création du compte Facebook de la personne qui vous intéresse, ça devient un peu inquiétant…

A quel moment ça devient encore inquiétant ?

En cas de rupture, quand on espionne chaque statut, qu’on l’interprète pour savoir pourquoi l’autre nous a quitté(e) ou bien pour voir quel con/pouf’ a commenté ou a liké le statut.
Et longtemps (ou pas d’ailleurs) après la rupture, ce qu’il/elle fait, avec qui il/elle sort et où, si il/elle n’a pas menti à ce sujet.
Si la personne est disponible comme elle l’a dit, ou bien engagée dans une relation.
Bref, quand ça ressemble à des investigations, à une enquête digne des Experts à Miami, ça devient inquiétant.

A vous de savoir quand arrêter et maîtriser ça ! Ce n’est jamais bon de stalker, pensez aux conséquences, si l’autre l’apprend par exemple…

large (4)

Alors… et toi, tu stalkes ? Qui ? Nina ? Mya0u? Moi ? Un(e) ex ? Ta copine/ton copain ?

Publicités

« On reste amis ? »

7 Fév

« On reste amis ? » cette phrase, on l’a forcément entendue, ou dite un jour. Et c’est le sujet de l’article, l’amitié et l’amour, ou plus précisément, l’amitié et les ex.

– Peut-on rester ami avec son ex ?

Certains disent oui, d’autres non, voire même qu’il est impossible de rester ami avec son ex.

Pour les « Non » il est impossible de l’être car l’histoire a sûrement été trop douloureuse, ou on n’ a pas envie de se faire mener en bateau encore, et c’est s’attacher et souffrir encore, si on peut être ami pourquoi ne pas rester en couple ?…
Mais pour les « Oui », si on a été amis avant on peut forcément le redevenir, on peut bien se quitter et vouloir passer encore du temps ensemble, toujours s’apprécier.

– Alors pourquoi rester ami avec son ex ?

Pour le sexe ? Pas besoin de chercher ailleurs, vous savez que c’est bon ! Pourquoi chercher compliqué ?
Seulement ce n’est pas si simple, surtout si votre ex vous a jeté toute la vaisselle à la tronche après avoir rompu.
Car cet ex vous connaît mieux que personne ? Vous avez passé un certain temps avec, voire un certain nombre d’années,  finalement cette ex-moitié vous connaît tellement bien, vous avez partagé tellement de choses, de délires que c’est presque normal de continuer en restant amis !
Pour avoir une épaule sur laquelle pleurer ? Un buddy pour aller au ciné ? Un cobaye culinaire ? Bref, les raisons sont multiples et sont en relation avec votre histoire passée.

– Et pourquoi ne faut-il pas rester ami avec son ex ?

Si la rupture a été trop douloureuse, si vous êtes jaloux(se), si vous l’aimez encore et que vous n’êtes pas prêt(e) à le/la voir partir, si vous êtes assez gentil pour être considéré comme un bouche-trou (sans mauvais jeu de mot), tout bêtement, si vous n’avez pas envie ou si vous n’êtes pas prêt(e).
Rien ne vous oblige véritablement à rester amis, le code veut que la fameuse phrase soit dite, qu’un jour on appelle son ex pour un café et prendre des nouvelles et celui/celle-ci ne répondra jamais. Voilà le plus souvent, comment cela se passe.
Donc, ne pas rester ami avec un ex, car si il/elle vous a quitté(e) c’est qu’elle/il n’en avait rien à fiche de vous alors que vous occupiez son lit, alors pourquoi cela changerait en partageant seulement un café ?
Et puis, si vous êtes le/la briseur/se de coeur, c’est un peu « méchant » de dire « je préfère qu’on reste amis », retour à la friendzone !

– « On reste amis »

LA phrase. Ces mots, vous les pensiez peut-être le moment venu, et ils vous semblent être une mauvaise idée avec le recul. Elle fait souvent plus de mal que de bien, car même si l’autre est capable de (re)devenir votre ami, il attend la même chose de vous. L’amour comme l’amitié, si ça ne marche que dans un sens, on ne va pas bien loin !
Cette phrase doit être pensée, réfléchie, si vous tenez à rester amis soyez clair, mais sans sortir cette phrase clichée juste après avoir explosé le coeur de l’autre, cette proposition ne sera pas prise au sérieux, ou bien vraiment trop prise au sérieux, comme si 3 heures plus tard vous pouviez rire comme deux vieux potes.
Si vous ne souhaitez pas rester amis, un « prends soin de toi » ça marche bien aussi…

large (5)

Alors, et vous, vous êtes ami(e) avec un(e) ex ?

La nostalgie de l’ex

29 Nov

La nostalgie, nom féminin : tristesse, souffrance et désigne souvent une mélancolie accompagnée d’un envoûtement par rapport à des souvenirs liés aux lieux de la vie passée de la personne qui l’éprouve. (Merci Wiki)

Et l’ex, hé bien… ce n’est plus à présenter je crois.

Après une rupture, quelques jours, semaines, mois plus tard on a forcément connu cette nostalgie « aaah je me rappelle que l’on aimait tous les deux regarder cette série là » « aaah c’était bien ça avec lui… » etc et quand cette rupture date de plusieurs années, la nostalgie est de plus en plus grande.

Mais est ce que dans ce cas, c’est l’ex que l’on regrette ?

Par exemple, ne regrette t’on pas la période où l’on a connu cet ex ? Au lycée : période de l’insouciance, où tout allait bien, où notre principale préoccupation était de recopier le devoir de math vite fait à la récré

Le temps guérit bien toutes les blessures et on oublie bien trop souvent que l’on a souffert à ce moment, fort heureusement, les amis ou nos proches sont là souvent pour nous le rappeler, car eux n’oublient jamais !
« Mais Max, c’était pas genre celui qui t’avais trompé 2 fois ? »

Alors que faire lorsqu’on a cette nostalgie ?

Tout d’abord, vérifier si c’est un sentiment de passage, ou si vraiment les sentiments que vous aviez sont assez présents pour vous faire penser que vous voulez retenter l’aventure. Dans ce cas, il faut que vous soyez tous les deux célibataires (ouai on sait jamais), et surtout, qu’en face, la nostalgie soit là aussi, et que vous voulez bien la même chose : recommencer.

Est ce une bonne idée ? Je dirai que tout dépend des personnes, de leur histoire, de leur passé, de leurs attentes. Des deux côtés vous avez plus ou moins vécu, si c’était votre première fois, il ne faut pas qu’il s’attende à qu’il ai été le dernier par exemple.
De plus, vous avez grandit, et avec un peu de chance acquis en maturité grâce à vos relations passées, et avec le temps, les goûts évoluent et les personnes changent, c’est donc peut être quelqu’un de totalement différent que vous allez pouvoir (re)découvrir, les sentiments peuvent être plus forts, ou vous pourrez très bien poster un tweet du type : « Ivre, elle décide de ressortir avec un ex, et a (re)fait une énorme erreur. »

Mais ça, seul le temps vous le dira, ou vos commentaires ! Alors… tu es déjà ressorti(e) avec un ancien ex ?

 

boubiz

 

Les Comparaisons

11 Oct

Allez ! On pose les Boobiz sur la table il est temps de comparer !
(Note à moi même : Commencer à faire des intros sérieuses, pour les sujets sérieux)

On ne va pas parler (que) parler taille, on va parler des histoires passées; des exs, vaste sujet si tu en as eu pas mal.
Quand une relation se termine, qu’elle se termine bien ou avec des cris et des assiettes brisées, tu te rappelleras toujours de ton ex.
Et inconsciemment, le fantôme de l’ex influencera ta future relation, ou du moins pour le moment : la chasse recherche.

Car oui, finalement, tu aimais bien Jean-Claude, il t’a fait découvrir l’aviron, et avec les épaules qu’il avait, tu aimerais bien avoir la même chose mais en moins immature. Et ce Jean-Claude*, tu aurais bien aimé qu’il soit un peu geek, comme Kevin* et donc tu as axé tes recherches comme cela, repoussant presque ce charmant jeune homme qui ne savait pas du tout citer au moins 24 répliques de Star Wars comme le faisait si bien ton ex.

Il y a deux choses à savoir à ce sujet, selon moi :

– Si tu voulais un gars comme ton ex, il fallait le garder.
– Si il est parti, c’est qu’il n’était pas si bien.

(ça marche aussi pour les messieurs)

On ne peut pas cloner les personnes, encore moins leur enlever une partie de cerveau pour les modeler à notre goût.
Finalement, on veut toujours un peu que le prochain soit comme ça, aime ci, n’aime pas ça…
Je pense que le plus déstabilisant est d’avoir vécu une relation longue avec une personne, et d’avoir vécu véritablement ensemble, quand cela se termine et qu’on finit par refaire sa vie avec quelqu’un, si l’autre n’a pas les habitudes de notre ancien amoureux, cela peut être stressant et énervant.

Ne balancez jamais « non mais Kevin il faisait pas le lit comme ça ! Jean-Claude il passait l’éponge dans le sens contraire des aiguilles d’une montre ! »
C’est vexé l’autre, penser qu’il n’est peut être pas assez bien pour vous, et puis, imaginez vous, être comparée à son ex, pour peu qu’il soit sorti avec Scarlett Johansson, vous êtes mal.

Mais je vais vous donner quelques conseils pour éviter de vous prendre la tête, oui car j’ai bon coeur (on va finir par m’appeler Dr Mamour ici).

– Profitez de votre nouvelle relation : ces moments de découvertes, de complicité, vous ne pensez pas à votre ex au début, pourquoi tout ramener à lui ensuite ?
– Découvrez le : Ses gestes, ses habitudes, sa manière de faire, c’est toujours intéressant de voir les points communs et les différences que l’on a !
– Partagez : Il ne connait pas VOTRE série préférée ? Proposez lui de lui faire découvrir, si il aime tant mieux, si il n’aime pas, voilà une série que vous pourrez regarder tranquillement sans avoir à entendre « ohnon! Tu as regardé sans moi quoi! » ou pire, un spoiler.
– Lâchez prise : Il y a aura forcément des pensées nostalgiques qui vont revenir, des inquiétudes, mais apprenez à lâcher prise, à simplement profiter et essayer de faire les trois points cités au dessus, si ça ne marche pas, point bonus : lâcher prise sous une couette à pwal tous les deux, ça marche très bien ! Et ça favorise le dialogue !

Alors, vous comparez vous aussi ? Et pas que les auteures saiksi de Boobizz ?

*Oui j’avais envie de mettre des prénoms nuls ! ;D

On touche pas aux ex !

5 Août

On l’a souvent dit, on a tous des ex et on est tous l’ex de quelqu’un. Le souci, c’est qu’en trainant avec des gens, on a tendance à rencontrer ceux qui vont finir par devenir leurs ex.

Si t’es pas trop pute, tu sais que la règle number one entre potes c’est de ne JAMAIS toucher aux ex de tes amis. Parce que, même si ce sont des ex, ils-elles restent à nous, ses futurs seront toujours moins bien que nous (surtout si c’est elle-lui qui est parti-e) et personne ne le-la faisait grimper aux rideaux comme nous. D’ailleurs, on les connait mieux que personne avant et après. Bref, t’as pigé, les ex, même si ce sont des gros cons ou de vraies salopes, ça reste intouchable, un peu comme un vieux jouet laissé au grenier, ça peut resservir, ON SAIT JAMAIS!

Mais, comme je l’ai dit, c’est plutôt courant qu’entre potes on se présente nos moitiés mutuelles et du coup, nos ex, par extension. Et même que parfois, bah les potes ont plus ou moins gardé contact APRES la rupture. (Bon, déjà moi ça, ça m’agace, après tout ce sont mes potes, pas les siens. Nan mais.). Et v’là ti pas qu’un jour, ton pote se ramène la queue entre les jambes pour t’annoncer qu’il a visité ton ex intimement ou, pire, qu’il est en couple avec. Alors, déjà, moi je dis WARNING quand tu dois annoncer ça, prévois le gilet par balles, ça risque de saigner… et pas qu’un peu ! Si, en plus, l’autre est resté assez longtemps avec celui-celle que tu tringles, y a vraiment moyen que ça chie grave, voire que tu mettes fin à une amitié (et la règle entre potes qui dit « aucun-e mec-meuf se mettra entre nous » tu te la mets bien au fond).

Mais bon, je comprends tu vois, on choisit pas de qui on tombe amoureux (genre !). Et surtout, bah c’est qu’un-e ex alors merde quoi !

Du coup, est-ce qu’on se tape l’ex d’un pote ?
Moi je dis, si c’est juste histoire de lui mettre un coup, vas-y. Mais deux choses s’imposent : 1. que tu sois sur que l’ex fasse pas ça pour rendre ton pote jaloux. 2. Que ça reste entre vous. Vois ça comme une infidélité à ton pote, donc utilise les mêmes techniques, à commencer par fermer ta gueule, on s’en vante pas, on tire un coup et silence.

Après, si tu veux vivre une histoire romantique-paillette-licorne, bah bon courage ! Tu peux toujours tâter le terrain avec le-la pote en question, voir comment ça réagit, s’il se vénère ou pas… et puis prépare le-la, anticipe les questions (et les coups de poings. ou de Louboutin.)

Alors dis nous, tu tapes dans les ex de tes potes ? Tu gères comment ? T’es plutôt du genre à mettre un frein quand il s’agit de leurs ex ? Pourquoi ?

ex1

Des bises,
Mya0u

%d blogueurs aiment cette page :