« SPANK! »

23 Mai

La fessée et moi, c’est une longue histoire… tout a commencé le jour où j’ai voulu améliorer le bocal de mon poisson rouge et le parfumer un peu, avec le poisson dedans… ce jour là, ça a fait SPANK!

Enfin, là n’est pas le sujet… ou presque !
Dans la fessée et l’éducation il y a deux écoles: les « Mais ça a jamais tué personne ! » et les « Olalala ! Rhoo non c’est pas bien! Vous n’êtes pas bien ! » car pensez donc… la fessée c’est la porte ouverte à toutes les perversions, à la soumission de la femme !
Voyons…
On ne parle pas de la fessée en cuisine « vas y bobonne ! » ou encore celle que l’on peut recevoir en marchant dans la rue ou dans un bar. Personnellement, je suis pour l’égalité de cette dernière fessée : Ta main sur mon cul, ma main dans ta gueule. :D
Il faut le dire, ce sont deux types de fessées différentes.

La fessée au lit, c’est un moment, au summum du plaisir, un geste de domination certes, mais où le plaisir est partagé, où c’est intense, un peu comme quand on vous attrape les fesses fermement tout en vous embrassant puis qu’on vous plaque contre le mur… pardon, je divague.
Contrairement à ce que l’on peut penser, ce n’est pas forcément un geste complètement barbare, un peu animal certes, mais ce n’est pas du tout agressif et mal, souhaitant rabaisser celle qui lui présente ses fesses…

Tout le monde n’aime pas la fessée, en donner ou en recevoir. Certain(e)s la considèrent comme brute, rude, dégradante, réservée à ceux qui « baisent » et ne font pas l’amour. Il est vrai qu’il est difficile d’imaginer une fessée donnée en tout romantisme avec pétales de roses et paillettes, mais il faut savoir que cela est possible !
Cela peut aller de la petite claque à la bonne fessée, ça permet de pimenter un peu le moment, de laisser une sensation de main qui pique et de fesses rouges !

Mais comment on fait pour amener la fessée ?
Alors c’est super compliqué en fait… tu vois, pendant l’amour, au moment où tu veux donner la fessée… bah tu te lances ! Et ensuite tu attends la réaction ! Soit il/elle crie de plaisir… soit il/elle gueule, ou plutôt t’engueule… mais généralement dans le feu de l’action, c’est peu probable !

Encore une fois la communication est la clé… « MAIS FESSE-MOI ! VAS-Y METS- MOI LA FESSÉE PUT*IN ! » c’est un peu trop, mais en parler pendant l’amour, le susurrer à l’oreille de l’autre, ou parler calmement après l’amour, de vos envies ou besoins cela ne peut être que bénéfique. Faîtes confiance à l’autre et laissez-vous surprendre.

Sinon, et toi ? Tu aimes ça, la fessée ?

Publicités

Une Réponse to “« SPANK! »”

  1. Viceroy 23/05/2014 à 12:12 #

    Perso, j’ai jamais réussi à lever la main sur… une paire de fesse ^^’. Je peux comprendre que certain(e)s aiment le faire/en recevoir, mais moi ça ne m’a jamais attiré… peut être que je n’ai pas encore eu la partenaire adéquate ^^’

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :