A quel moment tout ceci devient un oui?

7 Mai

Je me pose la question de grand matin. A quel moment un sourire, un merci, une jupe, un décolleté, des talons, un regard deviennent un « oui, je veux coucher avec toi »? A vrai dire, jamais.

Et pourtant.

Des lors que vous souriez à quelqu’un vous êtes intéressées (oui, c’est principalement pour les femmes), sachez le. Et si, comme moi, vous souriez tout le temps, vous êtes dans un cauchemar permanent.

Des lors que vous mettez une jupe, vous vous montrez disponibles. Oui c’est bien connu, la jupe inclue l’ouverture de cuisse ça devrait être noté sur l’étiquette. Ça vaut aussi pour les talons, parce que vous « assumez votre féminité ».

Si vous dansez entre copines ou seule, vous appelez le mâle, mais alors si vous dansez avec lui, c’est foutu, vous venez de lui dire que ce soir c’est open bar.

Depuis quand estime-t-on qu’une femme est disponible sans lui demander son avis ? Depuis toujours, je crois. Ça doit rester de l’époque cromagnon, je sais pas.

J’aimerais que les gens, hommes et femmes, se rentrent dans le crâne que même si une femme se balade nue dans la rue, elle n’est pas a votre disposition. J’aimerais que les gens, hommes et femmes, se rentrent dans le crâne qu’un non peut être dit A TOUT MOMENT, et ce même si ielle était ok pour finir dans ton lit et changer d’avis au moment qui t’arrange le moins. J’aimerais qu’on comprenne que le flirt, la séduction, peuvent ne rester que du flirt et de la séduction. Qu’un baiser ne peut rester qu’un baiser. Qu’un « tu veux monter prendre un café » ne peut qu’être une proposition de café.

J’aimerais qu’on soit vraiment libres de ce non. Libres de le dire, et non contraintes d’accepter un rapport sexuel par peur d’avoir été trop loin et de se sentir obligées de dire oui pour pas passer pour une allumeuse qui n’assume pas.

J’aimerais beaucoup de choses, chez moi c’est bisounours land, les gens écoutent les autres, leurs corps, leurs réactions et quand ils ont un doute ils demandent si « ça va » ils demandent si l’autre est toujours partant. Je sais, vous vous dites que ça casse le délire de demander au moment crucial, et pourtant non. Et ça vaut en couple aussi.

Alors, s’il vous plait, arrêtez de penser que les autres sont des bouts de viande à votre disposition.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :