Le Dépoilage de la Fâme

16 Avr

L’autre jour, Boss me raconte une blague sur les blondes. Je sais que tu sais pas, mais je suis rousse. Et là, je lui dis  » stop les blagues de blondes, je suis blonde, j’en ai marre ». Du coup, il s’interroge et semble tomber des nues en découvrant que ma magnifique chevelure est recouverte de henné, expliquant mon roux somptueux.

Quelques semaines plus tard, repas avec tous mes collègues. L’un commence à vanner les blondes. Boss lui fait remarquer que ma collègue est blonde et lui fait savoir que je le suis également. V’là t’y pas qu’il lui demande s’il a vérifié, ce que Boss se défend d’avoir fait tout en ajoutant délicatement un « de toutes façons maintenant on peut plus vraiment savoir ». Toi, lecteur, tu ne le sais peut être pas, mais quand on parle de vérifier la couleur naturelle d’une femme, on parle de voir ses poils pubiens. Classe hein. Boss sous-entendait donc que les femmes d’aujourd’hui sont peu velues bicoz épilation, rasoir et compagnie.

Intro super longue pour te parler d’épilation, donc.

C’est vrai que c’est plutôt à la mode, le sans poil, chez les femmes. Paraît que c’est lié au fait que les actrices de porn portent l’intégrale, m’enfin je sais pas trop.

Si tu veux pas le total look nu comme un verre, y a le ticket de métro, je crois que ça s’appelle le brésilien quand tu vas chez une esthéticienne. C’est quand tu dépoiles les lèvres, la raie de la fesse et que t’échancres le pubis sans tout enlever. C’est un intégral avec une petite touffe quoi.

Sinon après c’est des échancrés. Plus ou moins quoi.

Tu peux te raser, t’épiler à la cire, à la pince, à la crème dépilatoire, à l’épilateur électrique, au laser, à l’électrolyse, seule ou chez une esthéticienne, un dermato, etc.

On parle facilement de l’épilation féminine. Beaucoup moins facilement de l’épilation masculine. Parce que tu comprends bien qu’un mec qui s’épile, c’est une tapette. Et pourtant ça chouine dès qu’on leur retire une bande de cire Ahah *rire sadique*.

Mais voilà. Moi, perso, je me sens obligée de le faire. C’est con hein. Concrètement je fais les aisselle et les jambes parce que c’est moi que ça gêne sinon, mais le maillot, pour le peu qui s’y risquent… qu’est-ce que j’en ai à foutre… Et c’est ça le pire, je le fais uniquement pour ceux qui y vont! Alors je suis d’accord que ça a un côté pratique pour certaines pratiques (Ahah rigole !) mais pas de là à légitimer un intégral tout lisse quoi.

Je dis que ça devrait être une question de goût de celle qui le porte, non?
T’en penses ?

Bises,
Mya0u

Publicités

Une Réponse to “Le Dépoilage de la Fâme”

  1. moudubou 16/04/2014 à 10:06 #

    Clairement, c’est un truc personnel. J’ai jamais demandé à mes copines de s’épiler les jambes ou le reste. C’est même pas gênant pour un broute-minou (sauf que ça a faisandé toute la journée…).
    Pour ma part, j’suis pas prêt de m’épiler, ça me coûterait trop cher!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :