Embrasser, c’est coucher ?

28 Fév

C’est la question que je me suis posée ce matin…

Après une très bonne soirée en compagnie de Paul et de deux de ses amis, il m’a présenté Sébastien un garçon qu’il a rencontré dans un bar il y a de ça quelques jours. Quand Paul m’a envoyé un message me disant qu’un ami à lui allait nous rejoindre à cette soirée, je me suis dit “n’essaierait il pas de faire un rendez vous arrangé ?” j’ai eu confirmation au message d’après avec une description de Sébastien qui me paraissait fort bien intéressante.

C’est donc le côté avenant de Paul qui l’avait poussé à aller vers Sébastien qui était attablé seul, voulant rencontrer de nouvelles personnes sur Paris.

Paul me l’a présenté comme un beau gosse, célibataire, blond aux yeux bleus, et s’est forcément dit qu’il serait intéressant que l’on se rencontre.

La soirée se passe bien, il est curieux, intéressant, et oui plutôt pas mal ! Il y a eu quelques contacts physiques, discrets une main dans le dos, deux mains qui se frôlent, mais rien de plus.

Après un after chez Paul, Sébastien propose de me raccompagner, après un coup de pouce de Paul disant “hey toi tu habites par là et toi par là” montrant les deux côtés opposés.

C’est alors que dans la rue, le bras autour de mes épaules, nous marchons en direction de chez moi, C’est alors qu’il m’embrassa, avait il seulement si il me plaisait ou c’était vraiment “je me lance et je vois ?” bon je dois l’avouer, ça a marché. Il voulait aller chez moi, et non pas juste pour voir la couleur des rideaux.

Donc je me suis posée la question au petit matin, est ce qu’embrasser est l’autorisation pour coucher ?

Il est vrai que le temps des bisous comme ça est très loin, et qu’on a plus 15 ans, mais est ce qu’il faut forcément se précipiter ?

J’ai cette impression qu’à notre âge, embrasser autorise à coucher. Bien sûr ce n’est pas le cas de tous les hommes rencontrés, mais dans le domaine de la soirée si tu m’embrasses c’est que tu veux coucher. Et PAF! Ça fait un ONS (One Night Stand, ou coup d’un soir chez nos amis francophones)

Il va falloir passer au “non désolée je n’embrasse pas le premier soir” ? Simplement être plus ferme pour le “non merci, tu ne monteras pas voir si ma tapisserie est assortie aux rideaux” ?

Malgré l’excitation provoquée par ses premiers baisers, l’homme lui comprends bien vite qu’il pourra baiser. J’aimerai parfois retrouver ces baisers simples, la patience, l’envie d’aller plus loin mais le désir d’attendre, de laisser monter l’excitation.  Mais pour cela il ne faut pas rencontrer quelqu’un en soirée, mais plutôt en journée autour d’un café, même si le café pourra toujours se transformer en soirée.

Bref, je crois que je suis romantique finalement, que je suis nostalgique et que j’aime ses moments de complicité, les regards échangés, les gestes discrets et quand chacun a le courage de se lancer après plusieurs jours et non plusieurs dizaines de minutes.

Enfin, ne dit on pas que pour trouver le prince charmant il faut embrasser plusieurs crapauds ? (No offense)

Publicités

Une Réponse to “Embrasser, c’est coucher ?”

  1. moudubou 28/02/2014 à 10:19 #

    Mais pourquoi attendre? Baisez d’abord, ensuite vous irez au restaurant et échangerez des regards complices, vous pourrez même discuter de l’avenir ou non de votre relation, autour d’un bon repas. Baiser le ventre plein ou trop d’alcool, c’est jamais terrible ;)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :