Phob-isme

13 Jan

En ces périodes de fêtes chréti(e)nnes du petit Jésus, je crois que bon nombre d’entre vous ont eu droit à de beaux discours mot qui fini en -phobe ou en -isme. (Homophobie, transphobie, sexisme, etc.) Alors déjà, toutes mes condoléances, mais parfois il faut couper le contact avec ces gens-là, même si ce sont tes parents.
Mais c’est pas de ça dont je vais te parler, et j’en ai oublié la fin de mon intro. Voilà.

Je vais passer rapidos sur mon incompréhension (j’en parle déjà ici). Je peux comprendre qu’on n’aime pas tout, que tout ne nous intéresse pas, etc., mais de là à être rempli de haine ?! Je crois que les gens ont peur. Pas peur des homo, etc…, non, mais peur de s’avouer certaines choses. Je ne dis pas que tout homophobe est un homosexuel qui s’ignore. Il doit y en avoir dans le lot mais je doute qu’on puisse en faire une généralité.
JE crois que les « gens-phobes » ont peur qu’on les change, qu’on change leurs enfants. Un peu comme tous ces gens anti-adoption par les couples de même sexe. On aurait dit que si la loi passait, des couples gay allaient adopter leurs enfants…

C’est quand même fou que des personnes puissent refuser que d’autres personnes aient les mêmes droits qu’eux. Ah oui, c’est vrai! Certains « -phobes » ne les considèrent même pas comme des personnes. C’est vrai que les pédés sont des malades mentaux pour aimer la sodomie (alors que bon ta meuf, elle, c’est cool qu’elle ait finalement accepté de prendre ton asperge dans le fondement). Je vous parle même pas des trans*, ces erreurs de la nature, qui veulent changer de sexe juste pour le fun, putain de malades aussi ! C’est vrai que ça doit être particulièrement marrant. En tout cas, vu les horreurs que je lis régulièrement sur  le compte Twitter des trans*(1) que je suis, ça n’a franchement pas l’air rigolo tous les jours. Principalement à cause des connards qui se sentent supérieurs, et obligés de donner leur avis sur la vie de ces personnes. Ah aussi, je mets connard au masculin, mais tu te doutes que les femmes sont aussi intolérantes hein. Et même les « féministes » ou ceux qui luttent pour les droits des LGBTAIQ, ou plutôt LG pour la majorité (et encore L, c’est parce que je suis sympa…) (Lesbienne, Gay, Bi, Trans*, Asexué, Intersexe, Queer, au cas où tu crèches au fond de la classe, et je les mets dans cet ordre là parce que ça se prononce èlgébétèque, comme bibliothèque, et c’est marrant tavu…)

Je ne comprends pas ce qui pousse tant de gens, et pas que des vieux cons réac’ sans éducation autre que supra-religieuse (et même ça excuse pas) à avoir des pensées et réactions violentes envers des personnes qui n’ont rien demandé. Il se passe quoi dans vos vies pour que vous ressentiez autant de haine, autant de violence ? J’ai pas envie de comprendre ces gens-là. Je ne le pourrai jamais.

Etre haï parce qu’on existe. Haïr quelqu’un parce que sa vie ne ressemble pas à la sienne ou à la norme que l’on s’est fixée. 
Je ne veux pas comprendre. Il n’y a rien à comprendre. Le monde me dégoûte.
Ceux qui veulent interdire le voile au nom de la sacro-sainte laïcité mais qui veulent leur sapin de Noël dans les écoles. Ceux qui offrent aux petites filles des poupées et des jeux de constructions aux garçons, parce que l’inverse c’est pas normal. Ceux qui renient leurs enfants parce qu’ils vivent comme ils l’entendent et pas selon le « choix » familial. Ceux qui veulent avoir un contrôle total sur le corps des femmes. Ceux qui insultent et tabassent des  gens parce qu’ils font « pédé », ou « tapette » ou « gouine »…

Putain de monde.

Nina

(1) Si tu veux pleurer du sang et renier ton humanité, et quitter la planète, tu peux aller voir le twitter de @paleaoies (ici par exemple)

phobisme

Publicités

Une Réponse to “Phob-isme”

  1. moudubou 13/01/2014 à 11:18 #

    En ces temps où les réactionnaires occupent un peu trop l’espace médiatique à mon goût, je ne peux qu’apprécier l’attitude d’ouverture du nouveau pape envers les parents seuls, non mariés et même les homosexuels. C’est quand même un comble que ce soit lui qui prenne son courage à deux mains pour prôner l’ouverture et suivre l’évolution de la société. Bon, d’un autre côté, si il veut remplir ses églises, il n’a pas trop le choix!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :