Monogamie en série

2 Déc

Non, je vais pas te parler d’une série trop hype qui vient de sortir. En fait, j’ai découvert le terme y a pas très longtemps en lisant un site sur le polyamour, et v’là-ti pas que je découvre que moi, Mya0u qui t’écris, j’ai longtemps été une monogame en série.

Alors c’est quoi, exactement ?
Qui. D’ailleurs. C’est une personne (ah, tu t’y attendais pas hein!) qui cumule les relations. Fidèle, infidèle, là n’est pas la question. Juste qu’elle ne reste pas célibataire. Je te fais un petit tour de ma vie sentimentale, tu vas vite piger.

J’ai eu mon premier petit copain à 11 ans, mais je vais pas t’en parler parce que ça compte pas vraiment. Ma première vraie relation d’amour-couplesque date de mes 16 ans, le même âge qu’elle. On est restées deux ans ensemble, mais on s’est séparées pendant les deux ans, et à chaque fois, j’avais quelqu’un d’autre durant ce laps de temps. Cet autre que je quittais, donc, pour me remettre avec elle. Quand ça c’est fini, j’ai trouvé quelqu’un d’autre, et quand avec lui ça a été fini, quelqu’un d’autre, etc. jusqu’à il y a deux ans. Donc, à chaque fois que le vent tourne (traduis par « que je sens que je vais me faire jeter ») je trouve quelqu’un direct après. Et si c’est moi qui veux partir, je trouve quelqu’un AVANT de quitter celui ou celle avec qui je suis.

Han t’es trop une garce !
Ta gueule. Merci.

Le truc, c’est que je ne le remarquais pas vraiment en fait. Jusqu’à la fin de ma dernière relation avec le très célèbre « Ex », de son petit surnom affectueux. Là, j’ai décidé de rester célibataire. Je me suis forcée, un peu, parce que c’est assez facile de trouver quelqu’un de remplacement au final. Et c’est là que j’ai compris.

Quand t’es monogame en série, tu as juste peur. Peur d’être tout seul, peur de ne pas être aimé(e), peur de n’avoir personne avec qui partager ta petite vie de merde et souvent tu projettes toute ta vie sur ton couple. C’est-à-dire que tu ne t’épanouis pas ailleurs que dans ton couple. Tu n’as pas de passion dans laquelle tu quiphes ta race, t’as pas le job dont tu rêves où tu prends ton pied. En fait, tu vis ta vie pour et par ton couple, donc forcément, s’il y a pas de couple… Alors tu les enchaînes pour combler une sorte de vide.

Les monogames en série sont pas des porcs, juste des gens un peu paumés dans leur vie qui cherchent une raison d’exister et de se rassurer.

Je dis souvent que pour être épanoui en couple, faut l’être dans sa vie, avec soi-même, et je pense que c’est vrai, histoire de ne pas, justement, s’enfermer dans son couple, étouffer l’autre et vivre pour soi avant tout. Mais c’est pas toujours évident.

Après deux ans de célibat, je t’assure que j’ai découvert plein de trucs sur moi. Et surtout, j’ai découvert que j’avais pas besoin d’un mec ou d’une nana pour être bien dans mes pompes. Mais ça veut pas dire que je suis épanouie pour autant. Loin de là.

J’ai pas de solution miracle à te proposer si t’es dans ce cas-là, juste d’ouvrir les yeux sur ce qui te fait cumuler les relations. Et de te prendre en main, parce que personne n’est une sous-merde qui ne mérite de vivre qu’à travers quelqu’un d’autre, même si ton autre est formidable.

 Et toi, t’es ou a été monogame en série ? T’en penses quoi de tout ça ?

monogamie

Des bises,
Mya0u

Google+

Publicités

Une Réponse to “Monogamie en série”

  1. noésis 02/12/2013 à 13:20 #

    Moi j’ai fait des « thérapies » à des copines au lycée et à la fac: accro à la relation de couple (à l’époque « monogame en série » ça n’existait pas), elles étaient incapables d’être seules et elles enchainaient les relations. On a parlé, je les ai soutenues, le but c’était de devenir « une déesse »: un terme un peu pompeux pour désigner une fille qui est indépendante dans sa tête et dans sa vie affective, qui sait qui elle est et où elle va, et qui n’a pas peur d’être seule…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :