Que faire si le mec qu’on kiffe est un mauvais coup ?

11 Nov

J’en discutais il y a quelques temps, je ne sais plus pourquoi ni avec qui (prémices d’Alzheimer, c’est triste à mon âge), mais il peut arriver qu’on craque pour quelqu’un, de façon incontrôlée, niaiseries et keur’avec les doigts, tout ça. Ça arrive. Et il arrive aussi que des fois, lorsqu’arrive le temps de passer à la casserole (ceci est une métaphore, si ton mec c’est Hannibal Lecter, fais gaffe oh ! ) tu te rends compte que ton aimé-craquage-de-slip-dentelle n’est pas aussi parfait-merveilleux-etc, que tu le pensais. (vous excuserez les milparenthèses, mais j’ai pas écrit pour Boobizz depuis cet été, j’ai rouillé du cerveau et j’écris n’importe comment.)

Alors, oui, c’est moche quand ça arrive. Mais ne nous arrêtons pas là, approfondissons.
Premier point, il y a plusieurs sortes de mauvais coups. Je ne vais pas détailler pour toutes les pratiques, mais plutôt suivant les cas de pratique de la casserole dans le four. (« Euh, on met pas de casserole au four, ma poule… Rappelle-moi de ne jamais manger chez toi. »)

Lorsque c’est la première fois entre vous deux (je parle pas de première fois, like a virgin, Madonna style), si précipitation il y a, pas terrible cela peut-être. La précipitation c’est mal, ouais. Mais bon, ça arrive, même aux meilleurs d’entre nous. * tousse * Dans ce cas-là, on va dire que c’est pas grave, surtout si fois d’après il y a, et si précipitation il n’y a plus (ou moins), il y a des chances que ça s’améliore. Sauter sur l’autre et hop-là casserole-four, c’est chouette des fois, mais faut savoir se déguster le bavarois aussi. (oui j’ai faim, et j’ai mangé un bavarois ce vikende, zut) Ça peut aussi venir du stress, du fait que ton corps de déesse huilée avec ta grappe de raisin (ce n’est pas une métaphore pour dire que tu as des petits seins), ça impressionne le mâle « de base », habitué à la plèbe des femelles, ni magnificientes ni extraordinaires. (alors que toi, tu tues tout quoi.) Donc, déstabilisé, et la mayonnaise ne monte pas, ou la grue à du mal à monter au 7ème étage, tout ça. Mais avec le temps, logiquement, si ce n’est pas un angoissé chronique (et dans ce cas-là, c’est à toi de le rassurer, de lui dire que ta divine personne n’est pas si impressionnante que ça), ça passe. La grue et la mayonnaise se rassurent, s’habituent et paf ! Ça fait de la Chantilly et c’est génial sur des fraises ou dans un latte végan.

Mais parfois aussi, il arrive que la maladresse du kiffé soit sa pratique de base de la chose. Qu’il prenne des cours de cuisine bon Dieu ! (euh) Là, c’est la blase, surtout s’il est dans le genre du Dieu du sexe, dégainant son asperge, fière et droite, prêt à t’enfourcher sans fioritures préalables en s’imaginant que tu vas réagir comme les blondes aux seins plastifiés de ses films préférés ! (d’ailleurs, p’tain t’as même pas des seins en plastique, c’te honte quoi ! ) S’il n’est pas du genre à vouloir être adopté par Rocco, tu peux toujours essayer de l’éduquer ce petit, mais s’il ne devient pas ton demi après les premières jambes dans les airs, c’est moins évident. Eduquer ton mec, « facile », éduquer un plan cul que tu vas voir 3 ou 4 fois, c’est un peu plus compliqué.

« Mais alors, Nina-accro-à-la-bouffe, que faire ?! » Là, ça dépend j’vais te dire. Si c’est un Dieu du sexe, fier et qui ne se remet jamais en cause, personnellement c’est poubelle direct. Mais dans les autres cas, je pense que c’est améliorable, avec le temps. Mais comme je l’ai dit juste au-dessus, si c’est juste un plan cul occasionnel, c’est moyen-moyen. Par contre s’il y a une relation (quelle qu’elle soit) de prévue, avec du travail, tout est possible. Comme avec les Barbies.

Des bises,
Nina

Et n’oubliez pas de participer à notre concours de folie pour notre premier anniversaire blogesque ! 

boubiz

Publicités

Une Réponse to “Que faire si le mec qu’on kiffe est un mauvais coup ?”

  1. Lilith 18/11/2013 à 22:18 #

    « Tout est possible. Comme avec les Barbie. »
    C’est beau.!
    Mais sinon, oui je suis plutôt d’accord avec ce que tu nous dis-là Nina-obsédée-par-la-bouffe ! :D

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :