Les pages roses et les pages bleues de mon enfance.

30 Sep

J’en avais déjà parlé, mais je n’aime pas les enfants. Il n’empêche que, ce que je déteste le plus, ce sont les parents. (bisou aux parents qui me lisent, enfin surtout toi E.)
Je vous rassure, je ne vais pas vomir sur les parents -en général- ni sur les enfants dans cet article. Je vais -juste- parler des jouets.

Si tu es observateur, tu auras vite fait de remarqué qu’il existe deux sortes de jouets : ceux des pages roses des catalogues, pour les filles, et ceux des pages bleues/vertes, pour les garçons. Regroupant, pour les premières, les poupées, les Barbies, les peluches, les dinettes et fausses cuisines, et pour les seconds, le bricolage, les Lego, les militaires, et les voitures télécommandées. C’est bien, c’est pas du tout sexisme et cliché.
Pourquoi a-t-on besoin de sexualiser les jouets des enfants ? Je ne sais pas. Peut-être parce que ce sont des hommes frigides de l’anu qui gèrent ça, et qu’ils se disent qu’une petite fille qui joue à GI-Joe, ça va finir par faire une camionneuse qui refusera de faire la potée à son mâle, et que, parallèlement, un petit garçon qui pouponne ça fera un sale pédé sodomite.
Je ne crois pas qu’il ai jamais été prouvé que les jouets aient un lien avec le développement sexuel et genré de l’enfant. (si vous en connaissez, dites le!) Alors, pourquoi restreindre volontairement (et je parle de la volonté des parents) les jouets que son enfant pourrait acquérir ? Ce ne serait pas plus simple de demander à l’enfant les jouets qu’il préfère avoir ? Que ça soit dans les pages bleues ou roses du catalogue de Noël.
Je me souviens, sur Twitter, d’avoir vu une jeune maman, de mon âge, demander publiquement « On offre quoi à un bébé garçon ? Parce que j’ai eu que des soeurs moi… » (je retranscris l’idée) Je trouve que le concept même de jouet DE garçon ou DE fille est complètement stupide. C’est des jouets d’enfants. Si un jour je me reproduis, par erreur ou pour toucher des aides, mon fils, s’il veut une poupée, ou même une Barbie rose avec des paillettes sur sa robe, il l’aura, je vois pas où est le problème en fait. J’ai passé toute mon enfance à torturer mes Barbies avec des petites voitures, et j’ai toujours des boobs (des gros en plus), un vagin que je remplis occasionnellement avec des pénis de sexe masculin, et je me maquille, je mets des jupes, et des talons. (bon pas souvent les talons, ça fait trop mal) Je me souviens même de certains de mes amis de primaire qui jouaient avec moi aux Barbies, les habillaient et tout, et c’était cool, et ils s’éclataient au moins autant que moi, peut-être même plus, parce qu’eux, ils n’en auraient jamais chez eux. « C’est pas pour les garçons ça mon chéri ! »
Et qu’on me parle pas d’instinct maternel de la fille et de l’instant manuel-mécanicien du garçon.

Des zoubis, aux parents, et aux grands enfants.
Nina

102527728

Publicités

3 Réponses to “Les pages roses et les pages bleues de mon enfance.”

  1. Kakao 30/09/2013 à 11:01 #

    Voilà pourquoi j’aime la Suède. Dans leurs catalogues de jouets à EUX, on voit des filles ET des garçons jouer avec des barbies et des flingues et des petites voitures.

  2. Skulls & Polish 30/09/2013 à 15:55 #

    La fin de ton récit m’a fait mourir de rire. Le reste moins. Je suis atterrée quand je vois des parents offrir à leur petite fille un seau et un balai… et tout autant quand ils refusent un vélo rose à leur fils parce que « c’est pour les filles ». Dans l’histoire les cons, c’est les parents tu as bien raison…
    Mon petit cousin avait demandé un poupon à ses parents quand il était gamin… et il l’a eu! J’étais très fière de cette décision de ses parents même à l’époque. Et maintenant c’est un beau jeune homme même pas gay (personne est parfait -méga lol-).
    Allez bisous

  3. geneviève 01/10/2013 à 11:44 #

    Ma soeur et moi avons toujours joué avec des petites voitures et des trains électrique (que j’adorais faire dérailler) et une carabine, (qui a fini cassée en deux par ma mère pour cause de dispute), sans parlé des Légo auquel j’ai joué jusque a un age avancé avec mon cousin, puis avec mon fils – en réquisitionnant TOUT l’espace disponible du salon pour cause de ville et de réseau ferroviaire- mon fils qui a d’ailleurs a joué avec des Barbies – ben ouais la petite amie d’Action-Joe, fait des dînettes pour ses peluches et non il n’est pas homo (et quand bien même le serait-il je ne vois pas trop le rapport), si par hasard je ressort LES caisses contenant les Legos on sera de nouveau assis par terre pour jouer… mon fils aura 21 ans et mois 54, qu’est ce qu’on se marre!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :