Le saphisme pour les Nuls.

23 Sep

Aujourd’hui, il est temps de répondre à une question (pénible) que ces messieurs se posent un peu trop souvent, et posent aux demoiselles dès qu’ils ont un peu bu. « Mais ! Ca fait quoi, deux filles ensemble dans un lit ?! » d’un air qui sous-entendrait qu’il est IMPOSSIBLE que deux filles puissent faire quoi que ce soit d’un tant soit peu sexuel, autre que des bisous et des mains posées vaguement ça et là, mais pas trop là, en bas.

Il est temps de vous répondre. Une fois pour toutes, histoire que ceci cesse.

Sauf accident regrettable, deux demoiselles sont pourvues, elles aussi, de mains (deux, précisément), qu’elles peuvent faire glisser un peu partout sur leur corps et celui de l’autre, avec plus ou moins d’habileté (souvent plus que vous, Messieurs.) Je parle donc de caresses, et de doigts insérés là où tu penses, et là-bas aussi. Je suis sûre que tu visualises très bien.
Ensuite, les demoiselles ont, elles aussi, une bouche (une chacune), qu’elles peuvent utiliser de manière similaire à toi, pour embrasser et lécher tout ce qu’elles veulent du corps de l’autre. Je suis sûre que tu visualises très très bien.
Il est également possible de jouer à « frotte-frifri » (appellation inventée sur l’instant, je ne suis pas peu fière). En gros, tu prends un frifri, et tu frottes le deuxième frifri avec. Visualiser, tu le peux.
Mais, les filles-de-sexe-féminin, contrairement à toi, homme-de-sexe-masculin, n’ont pas de pénis, et ne pourraient donc pas, à priori, pénétrer le frifri de leur demoiselle, ou se faire fellationner l’asperge. Fichtre ! Les pauvres !
Premièrement, la pénétration, c’est comme la viande et les antibio : c’est pas automatique. Hé oui ! Je sais, c’est fou, je suis une hérétique, brûlez-moi. Merci.
Mais bon, partons du principe que mes demoiselles veulent se pénétrer à tout-va et dans tous les sens, s’il vous plaît !
La vie est tellement bien faite ! Il existe des jouets, de toutes les formes, de toutes les couleurs et surtout, de toutes les tailles, certaines allant jusqu’à faire pâlir Sasha Grey. Et il en existe même certains qui sont « portables » (ouais comme les téléphones), et fixables à la ceinture, histoire de « mimer » le salami masculin viril et irremplaçable (genre). Il y en a même qui ont deux embouts, pour se double-emboutir le frifri, ensemble, à l’unisson. Et alors, grâce à ces jouets, les demoiselles peuvent enfin se sucer le tuyau goulûment et se pénétrer avec folie et passion, par tous les trous (sauf le nez et les oreilles) Elle est pas belle la vie ? Si hein, je sais. (Bon, en vrai, il n’y a pas que ces deux jouets-là, tous les jouets vibrants, rentrants, etc… si ça marche pour une fille, ça marche pour deux filles ensemble.)

Maintenant que j’ai répondu à ta question, j’espère que tu es heureux tout plein. (et pas trop aspergisé de l’asperge, arrête immédiatement de nous imaginer Myaou et moi, en train de faire tout ce que j’ai écrit. Petit coquinou!)

Ninale saphisme

Publicités

3 Réponses to “Le saphisme pour les Nuls.”

  1. Lilith 23/09/2013 à 10:09 #

    Nina, merci pour la tranche de rire du matin ! Tes expressions <3

  2. Skulls & Polish 23/09/2013 à 14:17 #

    Hahaha! J’adooooore! Frotte-frifri! Génial! Tu viens d’embellir ma journée!

  3. Creepy 23/09/2013 à 19:57 #

    j’ai ris ;)

    et j’aime le subtilement glissé message en faveur de végétarisme :D

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :