Arrête ! J’suis pas pédé !

17 Avr

Ca arrive qu’un hétéro se rende compte qu’il parle à un homo. Des fois ça réagit, et c’est de ça que je vais parler aujourd’hui !

En 2013, il existe encore des mecs qui pensent que, parce qu’un homo leur parler il veut absolument se le faire. Je dis mec, mais ça arrive aussi aux filles, c’est juste que les mecs ont vite beaucoup plus « peur », parce qu’une bite dans leur anus, ça les berk à donf.

Une bonne fois pour toute, brisons cette croyance infondée : Non ! Un homosexuel qui vous parle ne veut pas forcément vous faire l’amour sauvagement et n’est pas forcément follement amoureux de vous ! C’est pas parce que c’est votre cas à chaque fois que vous parler à une gonzesse qu’il faut généraliser. Après c’est sûr que s’il commence à te mettre la main au panier, y a peut-être anguille sous gravillon. (c’est pareil que la lesbienne, elle n’est pas faite pour les plans à 3 avec une autre meuf et ta bite.)

C’est bon, c’est enregistré ?

Bien, passons à la suite.

Mais alors, comment réagir quand tu apprends que Bidule est pédé ? Ou que Machine est lesbienne ?

Je pense que de se lancer dans un explicatif du type « Je suis pas intéressé » alors que l’autre n’a absolument pas tenté de draguer, ce n’est pas la peine. C’est comme si lorsque Truc te dis qu’il a cuisiné un bogateau, tu t’empressais de décommander son invitation, alors qu’il ne t’as pas invité à en manger. Tu trouveras ça logique, toi?

Ce n’est pas la peine non plus de t’étendre sur le « non mais je suis pas pédé moi », associable à « j’ai rien contre les pédé, mais je trouve ça dégueu ».

C’est un peu comme ceux qui te disent qu’ils sont pas homophobes, mais… Tait-toi, ça vaut mieux pour tout le monde.

Quoi dire ? Bah rien de spécial. Bon si tu es homophobe, tu peux étaler ta haine (mais bon si tu l’es tu vas jamais l’avouer sur Boobiz.), et si tu t’en fous… y a rien de spécial à dire. Voir un « Cool ! », pourquoi pas.

J’oubliais une réponse clichée mein Gott ! (Salut moi c’est LV3 Allemand) Lorsque t’annonces ta pédégouinitude à un ou une pote hétéro, en général, t’en as toujours un dans le lot qui te sort « Si jamais je teste avec un autre mec/une autre nana (le sexe de la personne qui parle), ce sera TOI ! ». C’est trop gentil mais je doute que ça soit un compliment en fait. Et puis qu’est ce qui vous dit que l’autre est attiré par vous ? Vous êtes attirés par toutes vos amies filles/vous êtes toutes attirées par vos amis mecs ? Bon.

Et toi, tu leur as dit quoi à tes amis pédégouines quand ils te l’ont appris ? Quoi ?! t’as pas d’amis pédégouines ?! Ah, t’as pas d’amis. Pardon. 

Krrkrrkrr !

A la semaine prochaine !

Nina

71810131

Publicités

6 Réponses to “Arrête ! J’suis pas pédé !”

  1. Gilles 17/04/2013 à 10:27 #

    Perso, quand mon meilleur ami m’a fait son coming-out, ça m’a fait ni chaud ni froid ! On juge autrui sur d’autres critères (ça fait un peu raisonnement bisounours mais j’assume ! :p)

  2. Creepy 17/04/2013 à 10:32 #

    Bah quand ma/mes potes me l’ont dit, j’ai dis  » ha  » comme  » ha c’est gentil de me faire confiance pour te confier à moi au sortir de ton placard mais en fait ça change que dalle, mais je pense que tu t’en doutais déjà « .
    Pour moi c’est juste un détail technique qui n’a son importance que dans la conjugaisons des verbes et du choix des pronoms dans les conversations potins amoureux… (bah ouai quoi j’aime les potins :B)

  3. Sarah 17/04/2013 à 10:47 #

    J’ai toujours trouvé ce genre d’attitudes désolantes… Mais bon que dire ? Ça fait perdre foi en l’humanité parfois.

  4. Fizzgig 17/04/2013 à 10:59 #

    je n’ai jamais vécu ce genre de réactions à la con dans mon cercle d’amis. Le seul épisode « marquant » c’est la fois ou une maie m’a gratouillé les fesses en dormant. Elle était catastrophée et s’est moult excusée, mais moi ça m’a plutôt bien fait rire.
    En revanche à une époque mon copain aimait bien faire croire qu’il était gay aux gens qu’il ne connaissait pas dans les soirées (c’est assez crétin comme jeu, on est tous d’accord) et pour appuyer son propos il finissait parfois par embrasser un pote plus ou moins complice. Sauf qu’un jour il a langoureusement embrassé un ami qui était lui même en train d’accepter son homosexualité et qui pour le coup a été un peu tout chamboulé.

  5. Chloé 17/04/2013 à 11:55 #

    moi c’est mon petit frangin qui me l’a annoncé il n’y a pas longtemps. J’ai juste dit « cool » comme tu dis, et je lui ai dit que j’étais contente pour lui s’il était heureux c’était le principal :)

  6. moudubou 17/04/2013 à 12:38 #

    – Ah ok, pas de harissa pour toi je suppose?
    – Ah merde, j’en connais une qui va être déçue. Tu fais quelque chose ce soir?
    – Tu veux pas dire à ma femme à quel point c’est bon la sodomie?

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :