Pan !

10 Avr

Chez lecteurs/trices, comme tu l’auras deviné je vais te parler d’arme à feu ! Tirer un coup, tout ça.

Bon, non. C’est pas ça.

Je vais parler de pansexualité et de pangender. Mais, kézako ?! Rien à voir avec les armes à feu, donc, ni avec le pain, ni la flute de pan.

La pansexualité, c’est le mot qui désigne la sexualité des personnes qui ne sont pas atirés par un genre sexuel particulier. Cela veut dire que, contrairement à l’hétérosexualité qui est donc l’attirance pour le sexe opposé, l’homosexualité, l’attirance pour le même sexe, et la bisexualité, l’attirance des deux sexes, le pansexuel est attiré par tous les genres sexuels. Donc, l’homme, la femme, mais également les transexuels, transgender, pangender et compagnie. Le pansexuel ne s’arrête pas à un genre, ce n’est pas parce que telle personne est une nana qu’il va l’aimer/être attirée par elle, mais c’est la personne en elle même qui l’attirera, et non le fait qu’elle ai un vagin ou une bite (ou des seins et une bite, etc.)

The Genderbread Person (traduit par Ipomée : http://ipomee.canalblog.com/) Je conseille pour ceux qui seraient intéressés, le site dont provient le Genderbread Person : http://itspronouncedmetrosexual.com/

Le pangender, kézako ?! Contrairement à une femme ou un homme, le/la pangender (j’avoue ne pas savoir si on dit le ou là, je pense que c’est le, mais si quelqu’un dans l’assistance sait, dites moi!) ne se retrouve pas dans l’un des deux sexes. Il peut soit se sentir « les deux », soit « aucun des deux ». MAIS le pangender n’est pas (forcément) opéré, ni transexuel. L’absence d’appartenance à un genre n’est pas obligatoirement visible. Je veux dire que ce n’est pas parce qu’une « fille » à les cheveux courts et n’est pas très « féminine » ( sous entendu, pas en jupe/robe, maquillée, chaussures à talons et compagnie. Clichés bonjouuur) ou un « mec » n’est pas spécialement « viril » (sous entendu, gros muscles et compagnie. Clichés, toujouuuuurs), que ces personnes sont pangender. Certes en général, il s’agit de personnes au visuel un peu androgyne. Mais ce n’est pas parce que visuellement ils n’ont pas l’air genrés qu’ils ne se sentent pas homme ou femme.

(Je conseille cet article sur le pangender, qui est très bien écrit. Enfin je conseille d’ailleurs tout le blog. J’suis un peu fan tavu. )

Pour résumer, si tu te sens pas bien dans une boite genrée/sexuée, c’est pas grave ! Personne n’a dit qu’il fallait être dans une boite. On n’est pas des chats !

La bises !

Nina

Publicités

7 Réponses to “Pan !”

  1. turbomagik 10/04/2013 à 16:41 #

    Oh, chouette cet article!

    J’ai juste quelques questions! D’après ta définition, je suis définitivement pansexuelle. Mais je ne me retrouve pas dans ta définition du pangender (je suis d’ailleurs de plus en plus « féminine », selon les critères communément acceptés.). Donc si j’ai bien tout compris avec mon cerveau de compèt’ (ou pas), les deux choses sont différentes, non?

    La question reste complexe, d’ailleurs. Car quand j’y pense, certes je me maquille tous les jours, j’ai les cheveux très longs, je porte des robes et parfois des talons, et j’aime le faire (je veux dire par là que je ne me sens pas sous l’emprise des clichés sociaux) mais je n’ai jamais trouvé ça « évident » d’être une fille. Pour moi ça ne tombe pas sous le sens, en fait. Mais je ne me sens pas garçon pour autant.

    Merci pour cet article! :)

    • turbomagik 10/04/2013 à 16:46 #

      J’ai trouvé le Gendrebread Person en gros plan (j’arrivai pas à liiire) et je comprend mieux! :D

      • NinAnthea 10/04/2013 à 18:22 #

        Ah mince je pensais qu’il était clicable ! parce que oui c’est écrit petit quand même :D
        (j’vais corriger ça tiens!)

    • NinAnthea 10/04/2013 à 18:32 #

      Oui, la pansexualité et le pangender sont deux choses totalement différentes, on peut très bien est pangender hétéro ou pansexuel trans ;)

      En fait, je pense que c’est la définition même d' »être une femme » (ou un homme) qui n’est pas bonne. Et puis clairement, on ne né pas genré, même si on a un zizi ou un frifri, c’est pas ce qui fait notre genre (ça serait si simple autrement) mais on apprends, on devient un homme, une femme, un trans, un pan, etc. (et puis c’est évolutif, c’est ça qui est bien)

      • turbomagik 10/04/2013 à 18:37 #

        Oui, ça laisse le champ des possibles ouvert! :) En tous les cas j’ai trouvé dans cet article des mots et des arguments qui manquaient à ma pensée, alors merci beaucoup. :)

      • mya0u 10/04/2013 à 19:05 #

        Yep je suis pansexuelle mais pas pangender, une fille un peu chelou mais qui se sent bien femme. Alors que j’aime une personne pas un sexe, comme l’attirance pour une personne pas pour un sexe.

        • turbomagik 10/04/2013 à 19:09 #

          Dans ce cas nous sommes dans le même cas de figure! :)

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :