Le syndrôme du meilleur ami.

25 Fév

Tu vois, dans la vie, on a des amis.
Mais, parfois, toi, t’as pas envie d’être un ami. Non, toi, tu veux plus. (Sous entendez du sexe et/ou de l’amûr qui dure toute la vie).

Au début, t’as rencontré le mec-la nana et t’as kiffé ta race, mais t’as compris que tu jouais pas dans la même cours/qu’il-elle voulait pas de mec-nana/que la place était prise (raye les mentions inutiles) et du coup, t’as eu l’idée BRILLANTE de devenir son pote. Tu vois où je veux en venir?

Clairement, cette idée que tu trouvais géniale au départ va vite devenir ton pire cauchemar. Parce qu’il faut savoir que chez beaucoup de gens, les amis deviennent asexués, moi la première. Ca veut dire que quand je te range dans la case « potes » je ne te vois plus comme un homme ou comme une femme, tu es pote, donc tu n’as pas de sexe à mes yeux, donc je n’ai aucune attirance, CQFD. Partant de ce postula, il est donc évident que je ne vais même pas remarquer la draguounette (plus ou moins lourde) de la part d’un de mes amis, puisque pour moi, si tu ne m’attires pas puisque tu es asexué, j’en déduis qu’il en va de même de ton côté. Il-elle me fait des câlins/bisous, normal c’est mon pote ! (note la naïveté de la gonzesse quand même… hum…).

Mais voilà, si à la base t’avais peut-être juste envie de mettre papa dans maman, à force d’être potes, tu finis par remarquer qu’il-elle est cool, qu’il-elle est sympa, qu’il-elle est drôle, qu’il-elle est cultivé-e, qu’il-elle est intelligent-e, voire tout ça à la fois, et que puisqu’il-elle a tant de qualités, que vous vous entendez méga bien et qu’il-elle est loin de te laisser indifférent, tu finis, comme tout bon con que tu es, par tomber in love. Le drame quoi.

Viens donc les pires moments de ta vie, quand monsieur-dame te dit que sa moitié lui a fait de la peine à son petit cœur/est un méga génial trop bien dieu du sexe/ est l’homme-la femme de sa vie. Oui, tu l’as compris, les moments où il-elle te raconte ses problèmes de cœur ou de cul, vante les mérites de l’autre ou les pires saloperies qu’il-elle lui a fait, juqu’au fatidique : c’est quelqu’un comme toi qu’il me faudrait/pourquoi il-elle est pas comme toi. Cette petite phrase de merde qui te rend schizophrène puisque d’un côté tu comprends qu’il-elle veut une personne comme TOI (et toi tu as des étoiles dans les yeux et les jambes en coton) et de l’autre côté tu piges qu’il-elle veut quelqu’un COMME toi, sous-entendu PAS TOI. Ca pique hein, ouai j’imagine assez bien.

Alors ouai, les amis on les adore, mais cessez de vouloir être pote avec les gens sur qui vous avez des vues, parce que ça marche rarement (vraiment TRES rarement, mais je sens que certains vont se faire un plaisir de me contredire, bande de méchants !)

Des bises !
Mya0u

Publicités

7 Réponses to “Le syndrôme du meilleur ami.”

  1. MlleSmile 25/02/2013 à 11:54 #

    Pour moi ça n’a pas marché, dans un sens comme dans l’autre !
    Lors de mes 16/17 ans, émoustillée, culotte qui frétille, j’étais tombée IN LOVE du grand frère de ma meilleure amie (coucou le cliché) et je me suis pris la descente aux enfers de ma vie ! On se connaissait depuis bien trop longtemps, à l’époque où je buvais encore aux biberons! J’avais trouvé ça cool, et en fait, ça l’était pas.
    Et puis une fois, c’est un pote qui a été amoureux de moi. Trop chaud patate. Du coup tu sais pu sur quel pied danser avec le-dit type.
    Conclusion? Je ne parle plus à aucun des deux ! Alors comme l’a dit Myaou, ôtez très vite cette idée de votre cerveau pourri ! :)

  2. F4 25/02/2013 à 13:51 #

    Je trouve plus simple de partir du principe que tout le monde il est ton plan cul xD, comme ça après tu peux faire ce que tu veux ^^ pote ou love

    Avouez mesdames que vous aimez tout de même ces jeunes hommes prêt a tout pour s’ouvrir les portes de vos coeurs et que ça en fait de bon esclaves qui dépannent bien :p

    • MlleSmile 26/02/2013 à 08:30 #

      Si tu considères tout le monde comme ton plan cul, la chute est encore plus grande pour celui qui a des sentiments pour toi alors que tu n’en as pas !

      On peut se jouer parfois de cette situation c’est vrai, mais faut pas prendre le mec pour un toutou, plus tard il aura la rage contre nous, c’est dommage de tout gâcher (comme je l’ai fais)

  3. Melanie 25/02/2013 à 18:02 #

    Y’a même une théorie qui résume ça : la théorie de l’échelle.
    Mon amoureux était mon meilleur ami avant. Il a suffit qu’on se retrouve tous les deux célib (à la même période) pour qu’on se rende compte qu’on était faits l’un pour l’autre. Aujourd’hui on vit ensemble et c’est le paradis. Ca fera même un mariage l’an prochain :)

    • gilles 25/02/2013 à 19:46 #

      C’est quand même l’exception qui confirme la règle non ?

      • mya0u 26/02/2013 à 03:29 #

        Je pense oui…

  4. gilles 25/02/2013 à 19:45 #

    Je ne peux qu’abonder ! Je suis malheureusement bien placé pour le savoir !

    Bon article

    PS : ah oui : « Partant de ce postula » (tu as oublié un « t » à postulat, grossière erreur ^^’)

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :