De la poudre aux yeux.

6 Fév

Aujourd’hui, chers lecteurs et lectrices boobiziens, je vais vous parler maquillage. Non ! Ne vous inquiétez pas, Boobiz n’est pas en train de se transformer en blog beauté-mode ou je ne sais quoi. Non. Et non, messieurs, ne fuyez pas, cet article s’adresse également, voire surtout, à vous !

Je ne vais pas aborder ici les grandes erreurs classiques du maquillage. Aucune utilité ici. (si vous ne voyez pas, je vous en cite quand même deux : le contour des lèvres foncé, sans rouge à lèvres, et le teint orangé vif. Soit faut arrêter les carottes, soit faut changer de conseillère Sephora.)

Le maquillage, donc. Utilisé depuis la nuit des temps pour s’embellir, telle la boule de Noël du sapin tout sec qui trône encore dans ton salon. Et quand je dis depuis la nuit des temps, j’te jure, Cléopâtre elle mettait du crayon à zoeuil. Ouais.

Pourquoi se maquille-t’on ? Soit histoire de camoufler tel ou tel truc que nous seule voyons, soit pour s’agrémenter de zoulies couleurs, ça et là, surtout là, pour faire genre qu’on est des bonasses. Y a le fond de teint (pas orange donc), les fards à paupières, le crayon khôl, le mascara qu’on met la bouche ouverte, le rouge à lèvres et son cousin le gloss qui colle, etc. (je détaille pas, t’as saisi le truc) 

Y a celles qui sont discrètes, un p’tit coup de liner noir pour souligner le regard, une couleur sur la paupière les jours de fêtes, et c’est tout. Soit elles n’aiment pas trop ça, soit elles sont pas douées de leurs mains. Il y a celles qui ‘assument’, rouge à lèvres bien rouge, qui sur certaines, désolée, fait très secrétaire de film porno (après la tenue qui va avec aide grandement à ça). Généralement, elles assument également leur décolleté plongeant et les douze milles compliments fait par les mecs chelous de la ville, quand elles sortent bosser à 7h du matin. Il y a les licornes qui osent le bleu, le vert, le noir et compagnie, avec des couleurs un peu improbables, rarement vues, sur la tronche, voire dans les cheveux. (je parle pas des gouthiques collégiennes, mélangez pas tout.) Puis il y a celles qui piquent, qui disparaissent sous une couche de maquillage, celles qui généralement sont orange et ont les lèvres cerclés (oui les vendeuses de Sephora, ou les caissières d’Auchan). Elles sont de très grandes consommatrices de démaquillant, à raison d’une bouteille d’un litre et de 150 cotons par jour. Je zape les petites vieilles (pas forcément très vieilles) au crayon bleu vif sous les yeux qui bave, et au rouge à lèvres qui dépasse. Parkinson, l’ennemie du maquillage précis. Elles sont souvent les cheveux rouge-vieille, tu vois de quel rouge je veux parler ?

Il y a aussi les messieurs qui se maquillent. J’entends déjà les « c’est des pédés » dans le fond, vous, cassez-vous. (Non, pas les pédés, les autres.) On a tous eu un copain au collège-lycée qui se maquillait un peu. Genre le coté obscur de la force, tout ça. (Bon okay, c’est peut-être réservé aux groupes de gothiques, j’sais pas et j’m’en fous). Il y a ceux qui passent à la télé, qui sont camouflés pour ne pas être tout pâle à l’écran. Oui, PPDA il est maquillé, HAN LA LA LA ! Il y a les performeurs (ouais, les drag queens, tu sais les pédégouines comme tu dis.), qui généralement se tartinent pas mal la gueule, à coté, la meuf « qui pique » elle est naturelle. Mais ça reste assez différent des cas « filles » du dessus, là c’est pour une performance, une soirée, pas dans la vie de tous les jours. (Si je me trompes, dites moi.) Bien sûr, cette remarque ne s’applique pas à Jeffree Star, qui arbore ses cheveux roses/oranges/etc., sourcils roses fluos et sa gueule over ultra maquillée, tous les jours. Mais t’sais, quand t’es une star, tu fais bien ce que tu veux, les gens t’aiment pour ça. (va te trimballer habillée comme Lady Gaga dans la rue, tu vas voir, t’auras pas beaucoup de fan.) Après t’as ceux qui « assument pas ». Qui se maquillent chez eux, qui tiennent des blogs beautés et compagnie, mais qui ne sortent pas comme ça, ou vite fait avec un titrait de liner noir. Quand je dis « qui n’assument pas », je veux plutôt dire que notre société n’assume pas que les hommes puissent se maquiller sans être forcément catalogué de pédégouine-trop-la-honte-regarde-il-est-maquillé-comme-une-meuf-ça-craint-grave. Je sens que je vais encore passée pour la défenseuse des pédégouines, mais je vous emmerde ; je comprends pas bien le problème. Je m’en fous, moi, que Bidule il se maquille, il fait bien ce qu’il veut, ça ne fait pas de mal au monde. En plus, il se maquille mieux que certaines nanas… C’est pas grave qu’il se maquille, le monsieur, s’il en a envie, qu’il le fasse. Il va pas t’obliger à te maquiller aussi, toi, ô grand viril transpirant devant ton match de foot (ou de rugby, au choix). Je trouve ça cool les mecs qui osent se maquiller. Je ne dis pas que tous les mecs devraient se maquiller, comme je l’ai dit, chacun fait bien ce qu’il veut. C’est pas un peu de crayon et d’ombre à paupières ou de rouge à lèvres qui devraient choquer les gens. C’est qu’un peu de maquillage. C’est pas grave. Va t’occuper des gens qui dorment dehors, si tu veux lutter contre quelque chose de grave.

Qu’est-ce t’en penses ? Tu te maquilles ? (que tu sois une madame, un monsieur, autre chose, ou les deux.) T’aimes bien les gens maquillés ? (que ça soit une madame, un monsieur, autre chose, ou les deux.)

Nina

maquillage

Publicités

10 Réponses to “De la poudre aux yeux.”

  1. MlleSmile 06/02/2013 à 16:11 #

    On va commencer par le moins ordinaire : j’ai surpris un pote un lendemain de soirée se mettre du mascara avant que tout le monde ne soit levé. Soit, les yeux de loutre et le fou rire passé, je lui ai dis que je le garderais pour moi ! C’est pas que je trouve ça choquant, mais c’est quand même bizarre non ? Remarque, il a un sublime regard grâce à ça :)
    Ensuite, dans la tristitude de la banalité, les femmes qui se maquillent… moi je m’ennuierais grave si y avait pas de nanas mal maquillés! Et puis le trait bleu sous l’oeil qui bave un peu, y a pas que sur les mémés qu’on le voit ! Viens par chez moi :)

  2. Decay 06/02/2013 à 18:35 #

    Je fais partie de la catégorie des licornes à l’eye liner doré, aux fards à paupières improbables, au bleu sur les lèvres et au mascara vert. Je ne te parle même pas des cheveux.
    Par contre, je ne touche pas au teint.
    J’aime beaucoup me maquiller, même si je le fais moins qu’avant, vu que je me lève souvent trop en retard.

    Mon copain aussi aime bien le maquillage (@MlleSmile: NON, ce n’est pas bizarre!), et m’a demandé de lui faire une manucure rouge pétante aux prochaines vacances, ainsi que de lui poser du rouge à lèvre écarlate. Il était trop mignon quand il me l’a demandé! C’est tout nouveau pour lui, il s’est rendu compte que très récemment qu’il aimait bien les fringues de femmes et le maquillage, alors à part un essais de drag queen complètement foiré (et appliqué par moi ._.), il n’a pas tenté grand chose (je ne parle ici que du maquillage. Pour les fringues, ça commence tout doucement, mais ce n’est pas le sujet), alors il devait avoir un peu peur que je refuse.

    • mya0u 06/02/2013 à 19:13 #

      Je pense que si mon homme me pique mes fringues ou mon gloss a paillettes y a moyen que je trouve ça bizarre.

      Bon, moi j’aime plutôt les mâles tatoués tout en muscles les mains dans le cambouis, soyons clairs. Je n’aime pas les mecs « précieux », je n’aime pas les météosexuels, moi j’aime prendre soin de mes hommes des cavernes, mais pas qu’il me pique ma crème.

      Un homme qui met du fond de teint, du mascara ou de la poudre je comprends, pour avoir meilleure mine, un regard plus ouvert ou éviter de briller ok, mais moi me vernis, les couleurs, les fards c’est pour moi, pas pour mon BF (traitez moi de vieux jeu)

      • Decay 06/02/2013 à 21:43 #

        Je pense que comme on est habitué à ce que seules les femmes se maquillent, voir des hommes faire pareil passe tout de suite moins.
        Mais mon avis là-dessus fonctionne sur les mêmes bases que sur l’homosexualité: si ça te paraît bizarre, il n’y a pas de problème, tant que tu n’empêches pas autrui d’être ce qu’il est.
        Je ne trouve pas Mercutio (= copain) très sexy avec un corset ni avec du maquillage, mais il aime beaucoup ça, et nous nous sommes mis d’accord sur le fait qu’il ne se « travestisse » pas si on projette de coucher ensemble.
        Pour lui, ça allait de soi, et de là, je suis vraiment contente de l’aider, et je peux te dire que quand ton mec se rend compte que tu le soutiens pour un truc pareil, il te voit comme une Déesse Merveilleuse du Paradis Licornesque.

        • mya0u 06/02/2013 à 22:58 #

          Et je le comprends.
          En fait je pense que s’ils m’expliquent je comprendrais et l’accepterais. Mais je crois que ce qui me fait peur c’est la raison. Le pourquoi il veut/a besoin de se travestir. Quand je sortais avec un bi, je savais que de son côté il fricotait avec des mâles, ça me gênait pas tant que c’était pas sous mes yeux. Il faisait ce qu’il voulait du moment qu’à la maison c’était mon homme a moi. Mais a un moment ça m’a gêné… Je crois que c’est parce que ça touche a sa virilité… (Je suis en train de m’auto analyser, attention) Disons que le sachant passif, je le voyais moins… Dominant? Et vu que j’ai un sacré caractère si j’ai pas un mec costaud derrière je cherche jusqu’à faire câbler l’autre en face (et on se demande pourquoi je suis célibataire).
          Je pense que j’aurais peur qu’il se travestisse parce qu’il souhaiterait être une femme en fait… Et si je voulais une femme, j’en prendrais une.

          (J’ai l’impression de parler comme une femme des années 20 bordel!)

          • Decay 08/02/2013 à 18:26 #

            Je vois ce que tu veux dire, j’ai eu aussi très peur. personnellement, Mercutio fait ça parce qu’il trouve nos vêtements plus jolis et que le maquillage fait aussi des trucs très beau, et que ça le peine de ne pas avoir ça chez les mecs. Il ne veut pas s’identifier comme une fille, et il m’a promis que s’il sentait que quoi que ce soit changeait, il arrêterait directement.

  3. Hipss 06/02/2013 à 20:17 #

    Non pas vieux jeu MyaOu chacun son avis, (encore heureux que l’on ne soit pas tous identiques sinon on s’ennuierait ! ^^), bon après c’est clair que le maquillage c’est pas pour moi (quoi que je me suis toujours demander comment je pourrais mettre en valeur mes beaux yeux bleu ^^) mais je respecte et comprends les gens qui s’en mettent ;)

    Puis personnellement j’adore les nanas avec les yeux charbonneux, qui les mettent en valeurs,avec un jolie rouge à lèvre aussi après pas forcement plus car les pots de peintures je trouve pas ça génial :p.

    • mya0u 06/02/2013 à 22:53 #

      J’ai les yeux bleus si tu veux je te donne des cours de makeup :P

      • Hipss 07/02/2013 à 13:20 #

        Mais pourquoi pas :p

  4. Creepy 08/02/2013 à 17:02 #

    Je me maquille, assez discrètement. Un peu en mode vintage. Liner noir, smoky très léger avec des nudes toussa, parfois du rouge à lèvre un peu plus vif que mes lèvres ou un gloss transparent. Ah et biensûr de l’anti-cerne haha :B ET du mascara parce que j’ai des cils de fou autant en profiter.

    Que mon copain se maquille… mouai, je suis comme Myaou, j’aime les barbu tatoué avec chemise à carreaux, un peu cliché je sais haha :B
    Mais si mon copain mettait du fond de teint ou quoi ça me gênerait pas… mais j’suis pas fan du gloss pour mec, ni du fard pour le mien j’veux dire hein, les autres fond ce qu’ils veulent…

    C’est juste que voila mon copain me trouve plus sexy et attirante en robe ou en sous-vêtement féminins, s’il me voyait en boxer avec de la moustache j’suis pas sûre qu’il kifferait bah… moi de mon côté spareil, le voir en porte-jartelles et talons bah… ça m’exciterait pas des masses. Ok Ok c’est peut-être une question d’habitude hein mais le maquillage et les fringues sont là pour mettre en valeur et j’estime que des fringues de nana mettraient pas forcément les atouts de mon mec en valeur, ni mon gloss puisque ça n’a pas été conçu pour lui !

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :