Et si je touche là ? Ça fait quoi ?

23 Jan

Je vais aujourd’hui tenter de vous parler de mon mieux de la masturbation. Oui, pas la peine de préliminer, de tourner autour du sujet pendant deux heures.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, un petit aparté « mais c’est quoi la masturbation ?! » Petite musique d’intro !
(Je tiens à préciser pour l’anecdote que le mot masturbation est absent du dictionnaire Le Petit Larousse de 1962. Bravo les mecs. Vous m’aidez pas !)
La masturbation, donc, aussi appelé touche-pipi par les plus poétiques, c’est quand on se fait plaisir tout seul. Non pas quand tu te manges du gâteau au chocolat trop bon que c’est toi qu’a fait. Non. Plus quand tu mets du pain dans le four, sauf que c’est ton pain et ton four, et qu’au final c’est ni du pain ni un four. Oui j’ai faim mais tu m’as comprise. Donc tu dis bonjour à ta cerise et hop content du vagin, ou version poireau, tu fais monter la sauce et paf! Chocapics, tout ça. C’est bon je peux arrêter les métaphores moisies du bulbe ? (Tout ça c’est la faute du dico, je voulais copier la définition moi…)

(Début des hostilités: )
Je me souviens du temps où j’étais une jeune fille non sexualisée (à deux, sous entendu), et où l’une de mes amies du collège-lycée avait, durant un cours de SVT sur le très célèbre sujet de la reproduction, demandé timidement à sa camarade de classe que j’étais, l’utilité de la masturbation, qu’elle ne comprenait pas. En classe nous parlions de la reproduction avec les pipettes-et-tout, et, du monsieur donneur de sperme qui doit, donc, se masturber. Mais pourquoi ? Pourquoi se masturbe-t-on, si ce n’est pour donner son sperme ? C’était un peu ça, sa question. Et c’est vrai que c’est une bonne question. Bien sûr, sa question portait sur le côté zizi-sperme mais au final, pourquoi se masturbe-t-on, reste une bonne question en général.

Là vous allez me demander ce que la plus jeune moi lui avait répondu. Et bah pas grand chose. Déjà parce qu’« on ne parle pas de ces choses là » et puis surtout parce qu’à part un « parce que c’est cool » je n’aurai pas su quoi lui dire.

C’est vrai, y a t’il une utilité à la masturbation, au sens ou la chaise à une utilité ? Clairement, je ne sais pas, je ne suis pas scientifique et je n’étudie pas vraiment ce domaine là à la fac… D’après mon expérience personnelle qui vaut ce qu’elle vaut, je n’ai pas l’impression que ça aie une vraie utilité, mais ! Ça fait du bien. La migraineuse chronique que je suis vous dira que, par exemple, un p´tit orgasme ça fait pas de mal, ça fait du bien au mal de crâne. Comme quoi le « pas ce soir j’ai mal à la tête » c’est du bidon !

Toi ton pain dans ton four, tu aimes ? Tu lui trouves quoi comme utilité ? Raconte !

Ninaet si je touche là ça fait quoi

Publicités

3 Réponses to “Et si je touche là ? Ça fait quoi ?”

  1. Neveudshaton 23/01/2013 à 12:50 #

    La masturbation a plusieurs effets: Comme tu l’as dit, quand on a mal de tête, ça permet de le faire passer. En fait, l’orgasme provoqué n’est en fait qu’une décharge d’un produit appelé endomorphine. D’après les scientifique, c’est grosso modo 100x plus puissant que la morphine d’hopital. L’acte masturbatoire est un effort physique qui, s’il est long, devient une agression pour les muscles. L’orgasme est là pour décontracter le tout et l’anesthésier. (pour la petite info, c’est la raison pour laquelle les hommes ont tendance à roupiller tout de suite après l’amour. L’orgasme masculin est nettement plus intense que celui des femmes mais dure aussi nettement moins longtemps)

    L’autre effet kiss cool, c’est que ca a un coté déstressant et est un anxiolytique naturel. (Pour lutter contre la déprime, touchez vous !)

    Ensuite il y a les effets plus terre à terre comme le simple fait d’apprendre comment marche son propre corps, que c’est un acte sportif qui devrait être une discipline olympique pour certain(e)s, que ca brûle les graisses etc..

    • Kakao 24/01/2013 à 07:52 #

      Je crois que tu as tout dit ^^
      C’est vrai que c’est efficace contre le mal de crâne, mais pas la migraine malheureusement (ça serait trop beau)

Trackbacks/Pingbacks

  1. La masturbation, ça les connait ! | Boobizz - 21/06/2013

    […] souvent. J’ai donc décidé de vous en parler, de la masculine, et vous invite à (re)lire l’article plus généraliste qu’on vous a proposé y a quelques […]

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :